L'INFLUENCE DE LA LUMIÈRE SUR LE MAQUILLAGE

La lumière est un sujet qui revient constamment lors des cours d'auto-maquillage dispensés dans mon agence de conseil en image. En effet, beaucoup de femmes se plaignent d'avoir l'air "normalement" maquillées dans leur miroir de salle de bain, et de ressembler à Bozo le Clown une fois dehors... Il est donc temps de faire un petit récapitulatif sur l'influence de la luminosité ambiante sur le make-up.

LA LUMIÈRE NATURELLE

La lumière du jour est blanche. Cela signifie qu'en pleine lumière, à l'extérieur, chaque couleur ressort de manière saturée, intensément.
On constate néanmoins quelques différences en fonction des saisons : ainsi en hiver, la lumière étant moins présente, l'intensité des couleurs diminuent et elles tendent à tirer sur le bleu. Regardez par exemple la photo ci-contre, prise à la campagne en plein hiver.

En été ou le soir, en revanche, les couleurs se réchauffent et prennent un ton jaune-orangé. Il n'est qu'à voir le cliché de droite, pris en Italie à la fin du printemps.



LA LUMIÈRE ARTIFICIELLE JAUNE

Les sources de lumière électrique transforment systématiquement les couleurs...

La lumière jaune (ampoule à incandescence), qu'on trouve fréquemment dans les salles de bain, présente une dominante jaune-rouge qui atténue les tons froids et accentue les tons chauds. En outre, les contrastes entre les couleurs chaudes sont diminués.

Concrètement, en vous maquillant face à une lumière jaune, vous mettrez trop de couleurs froides (blush rose, fard à paupières bleu ou violet) et vous ne vous apercevrez pas des démarcations créées par votre fond de teint beige au niveau du cou...

Attention ! Pensez à mettre un fond de teint qui ne vous semble pas trop doré dans votre salle de bain (cela voudrait dire qu'il est carotte à l'extérieur). D'autre part, les rouges à lèvres bruns ou beige, qui paraissent chauds à la lumière jaune, pâliront à la lumière du jour. Enfin, les teintes froides étant atténuées, vous aurez l'impression d'avoir mis très peu d'ombre à paupières mauve ou bleu et, une fois dehors, abracadabra ! Vous vous transformerez en perruche Callopsite (cette adorable bête ci-contre).

La solution ?
- Maquillez-vous devant un miroir à main posé face à une fenêtre.
- Si ce n'est pas possible, vérifiez face à une fenêtre, avant de sortir, que vous ne ressemblez pas à lady Gaga.
- Si vous vivez dans une grotte, étirez bien votre fond de teint sous les mâchoires ; le résultat doit être invisible pour le teint (si c'est trop foncé chez vous, ce sera orange dehors). Et allez-y mollo sur le fard à joues...

LES NEONS BLANCS

Vous travaillez dans un bureau éclairé aux néons ? Il faut savoir que ce mode d'éclairage décompose les teintes en plus de les faire ressortir bleutées.

Attention ! Les rouges à lèvres bleutés vont tourner au violet façon Morticia dans la famille Adams ; le rose va devenir plus vif. Evitez les gris, parme et mauve sur les yeux, ainsi que les fonds de teint dorés (pour qu'ils paraissent dorés sous un néon, c'est qu'ils sont carrément jaunes à la lumière naturelle).

La solution ?
- Changez de travail. C'est inhumain de faire bosser quelqu'un dans une ambiance de morgue.
- Si vous êtes attachée à votre métier, maquillez vos yeux dans des teintes chaudes (cuivré, mordoré, brun, kaki), choisissez du corail, du pêche ou du saumon pour les lèvres, et un fond de teint rosé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire