BLOND PLATINE, VERNIS NOIR : JE ME LANCE OU PAS ?


Sur les stars, ça paraît toujours bien : le blond polaire de Scarlett Johansson pour la dernière campagne Mango, le chignon choucroute d'Amy Winehouse, le trait d'eye-liner graphique qui souligne les yeux de biche d'Angelina Jolie, voire les cheveux roses de Lily Allen... Dans la réalité, c'est autre chose : sur vous, que va donner ce qui vous faisait rêver chez votre actrice préférée ? Petit tour d'horizon des coiffures ou des maquillages à manier avec précaution...



LE NOIR EN MAQUILLAGE

Sur les yeux, pas de problème. En revanche, sur les ongles ou les lèvres, c'est une autre paire de manches...
- Avant, le vernis à ongles noir était réservé à Morticia Adams. Aujourd'hui, presque chaque marque propose le sien, emboîtant le pas à Chanel et à son fameux "Rouge Noir". Lancez-vous si vous n'êtes pas une adepte du total look noir (à moins d'une forte inclination pour le mouvement gothique), si vos ongles sont courts, si vos mains ne sont pas bronzées. Vous hésitez ? Commencez par porter un vernis bleu nuit ou gris charbon.
- Vous pensez que le rouge à lèvres noir est réservé à la période d'Halloween ? Que nenni ! Il a fait fureur au dernier défilé d'Yves Saint Laurent, qui n'a pas eu lieu le 31 octobre. Lancez-vous si vos lèvres sont assez charnues (si elles sont fines, on ne verra plus que deux traits noirs), et superposez une couche de rouge à lèvres rose bonbon ou rouge vif par-dessus le noir : cela apportera à votre bouche profondeur et couleur magnétique... Vous hésitez ? Le rouge à lèvres prune, marron ou bordeaux est parfait pour commencer.

LE BLOND PLATINE, LE NOIR CORBEAU

- Le blond est devenu une couleur incontournable : la brune Madonna, la rousse Nicole Kidman, la châtain Kate Moss, toutes les stars l'ont adopté. Mais il y a blond et blond... Êtes-vous prête à arborer le blond polaire de Mélanie Laurent et Scarlett Johansson ? Lancez-vous si vos yeux sont clairs et votre teint pâle : le blond blanc réhaussera votre carnation par l'effet de contraste qu'il produit. A adopter définitivement si, en plus, vous avez une coupe courte : il la féminisera immédiatement. Vous avez les yeux foncés, la peau mate, vous n'aimez pas aller tous les mois chez le coiffeur (rattrapage de racines oblige) ? Dans ce cas, privilégiez un blond moins clair : les couleurs blond doré ou miel sont davantage faites pour vous.
- Dita Von Teese a lancé une nouvelle tendance capillaire, inaugurée avant elle par le look gothique : la teinture noir ébène. Et sur vous, ça donnera quoi ? Si, comme Dita, vous êtes à la base blonde aux yeux bleus et à teint clair, passer aux cheveux noirs est une option radicale mais qui peut s'avérer payante : le contraste vous fera passer du statut de blondinette pâlotte à celui de femme fatale... Lancez-vous si vous n'avez pas peur de voir vos cheveux dégorger à chaque lavage, si vous êtes prête à manier quotidiennement le crayon à sourcils (eh oui : cheveux noirs + sourcils clairs = moche), si rattraper vos racines toutes les 3 semaines à un mois ne vous effraie pas. Oubliez le noir corbeau si vous avez la peau mate ou la flemme de vous maquiller en conséquence tous les matins. Dans ce cas, optez plutôt pour un châtain foncé à reflets froids (marron glacé, châtain violine).

L'EYE-LINER GRAPHIQUE

Envie d'un oeil de chat à la Angelina Jolie, ou d'un trait épais façon geisha ? Portée par le cinéma, le revival années 60 et les défilés (Kenzo notamment), le trait d'eye-liner revient en force. Très graphique, il part souvent du milieu de la paupière supérieure, et va en s'épaississant vers les tempes. Lancez-vous si le reste de votre maquillage reste sobre (teint nude, lèvres à peines rosées), si vous n'avez pas dépassé 40 ans (ce style de trait peut vite virer ado), si vous n'êtes pas frappée de la maladie de Parkinson (la précision du trait est capitale). Sinon, vous pouvez toujours faire un trait plus fin au ras des cils supérieurs, du coin interne au coin externe de l'oeil ; ou remplacer le noir par du brun, du bleu foncé ou du gris anthracite, moins sévères.

LE CHIGNON XXL

Vous êtes une inconditionnelle de la choucroute de Brigitte Bardot ? Vous voudriez reproduire le maxi-chignon d'Amy Winehouse ? Quelle que soit votre nature de cheveux, elle sera sublimée par ce style de coiffure : les cheveux fins y gagneront en volume, les cheveux épais ou souples pourront être attachés sans avoir besoin d'être disciplinés. Lancez-vous si vous mesurez moins d'1m80, car le maxi-chignon vous grandira incontestablement, et si crêper vos cheveux ne vous fait pas peur. Evitez tout de même la choucroute de 15 cm si vous avez plus de 50 ans (au-delà, effet Armande Altaï assuré). Vous pouvez aussi faire un chignon tout simple et sublimer votre port de tête en crêpant le sommet du crâne, avant de lisser les cheveux du dessus : vous y gagnerez en élégance sans passer pour la nouvelle B.B.

LA COUPE BOULE

Elle a fait du chemin depuis Mireille Matthieu, la coupe boule. Remise au goût du jour par Balenciaga lors des derniers défilés, portée avec grâce par Carrey Mulligan dans le dernier film d'Oliver Stone, elle n'est plus cantonnée au rayon "Mémé". Lancez-vous si vos cheveux sont naturellement raides (ou si vous êtes une pro du lisseur), et plutôt épais. La coupe évolue bien, vous pouvez donc ne passer chez le coiffeur que tous les deux mois. Elle est encore plus jolie sur des cheveux arborant une couleur xtrême (blond polaire, noir corbeau, voir plus haut). Vos cheveux sont souples ou très fins ? Adoptez plutôt un carré rond (la nuque est plus longue qu'une coupe boule), qui s'adaptera mieux à une absence de brushing.


Ongles noirs ou chignon XXL, rien ne vous empêche donc de tenter une nouvelle expérience, ou de l'adapter si l'audace vous semble trop grande...

Cet article appartient à la rubrique "Visage".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire